La doctrine sociale de l'Église au quotidien

La lettre des Z'amis de Zachée

Edition – Avril 2016

Les Z'actus

Forum Zachée J-20 : le compte a rebours a commencé !

Recto tract forumAu programme : concert de Rona Hartner, témoignages variés, nouvel enseignement du parcours par Pierre-Yves Gomez, nombreux ateliers (santé et joie de vivre avec Ste Hildegarde, éducation, entrepreneuriat, consommation et sobriété, célibataires et vie professionnelle, politique, agriculture, transhumanisme, finance…), enseignements de Dominique Bourg et de Mgr de Moulins-Beaufort, évêque auxiliaire de Paris …

Le Forum est une occasion privilégiée pour faire découvrir le trésor de la doctrine sociale de l’Eglise à ceux qui ne la connaissent pas encore, en invitant famille, amis, collègues, voisins, paroissiens … Soyons audacieux pour répondre à la soif de nos contemporains en quête de sens et d’unité de vie !

Tous les moyens sont à votre disposition pour mobiliser autour de vous : teasertracts, Facebooksite web

Attention, clôture des inscriptions en ligne le 24 avril … N’attendez plus et inscrivez-vous rapidement !

Je m'inscris au Forum 2016

Forum Zachée 2016

Vous souhaitez vous inscrire au Forum Zachée 2016 ? C’est ici >

 

Les Z'actus

Témoignage de Frédéric, Parcours Zachée New-York

Frédéric, chef d’entreprise, a demandé le baptême à 41 ans, suite au parcours Zachée de New-York en 2008. Ce qui l’habite encore aujourd’hui : être attentif et joyeux à l’oeuvre de Création qui se poursuit à travers sa vie quotidienne, que ce soit en famille ou dans son travail.

Les Z'actus

Lire

S'exercer

Prier

Dans n’importe quelle approche d’une écologie intégrale qui n’exclue pas l’être humain, il est indispensable d’incorporer la valeur du travail, développée avec grande sagesse par saint Jean-Paul II dans son Encyclique Laborem exercens. Rappelons que, selon le récit biblique de la création, Dieu a placé l’être humain dans le jardin à peine créé (cf. Gn 2, 15), non seulement pour préserver ce qui existe (protéger) mais aussi pour le travailler de manière à ce qu’il porte du fruit (labourer). Ainsi, les ouvriers et les artisans « assurent une création éternelle » (Si 38, 34). En réalité, l’intervention humaine qui vise le développement prudent du créé est la forme la plus adéquate d’en prendre soin, parce qu’elle implique de se considérer comme instrument de Dieu pour aider à faire apparaître les potentialités qu’il a lui-même mises dans les choses. (Réf : §124, Encyclique Laudato Si)

Jésus vivait en pleine harmonie avec la création, et les autres s’en émerveillaient : « Quel est donc celui-ci pour que même la mer et les vents lui obéissent ? » (Mt 8, 27). Il n’apparaissait pas comme un ascète séparé du monde ou un ennemi des choses agréables de la vie. […] Jésus travaillait de ses mains, au contact direct quotidien avec la matière créée par Dieu pour lui donner forme avec son habileté d’artisan. Il est frappant que la plus grande partie de sa vie ait été consacrée à cette tâche, dans une existence simple qui ne suscitait aucune admiration. « N’est-il pas le charpentier, le fils de Marie ?» (Mc 6, 3). Il a sanctifié de cette manière le travail et lui a conféré une valeur particulière pour notre maturation. Saint Jean-Paul II enseignait qu’« en supportant la peine du travail en union avec le Christ crucifié pour nous, l’homme collabore en quelque manière avec le Fils de Dieu à la Rédemption ». (Réf : §98, Encyclique Laudato Si)

Lire l’encyclique du Pape François : http://w2.vatican.va/content/francesco/fr/encyclicals/documents/papa-francesco_20150524_enciclica-laudato-si.html 

EN DEBUT DE JOURNEE :

Aujourd’hui, je vais dépenser de l’énergie, utiliser des compétences et exercer des responsabilités. Je prends quelques minutes pour réfléchir à cela : mon activité témoignera que je suis capable de participer à la création, parce que je suis voulu à l’image de Dieu créateur.

PAROLE DU JOUR : (Psaume 8, 5-6)

« Qu’est donc l’homme pour que tu penses à lui, l’être humain pour que tu t’en soucies ? Tu en as presque fait un dieu : tu le couronnes de gloire et d’éclat ! »

EXERCICE DU JOUR : 

A trois reprises, je vais m’arrêter quelques secondes dans la journée pour prendre conscience de ce cadeau de Dieu : il fait de moi un acteur de sa création. Je choisis d’avance ces moments où je ferai le point.

Je prie l’Esprit Saint pour qu’il ouvre mes yeux et me rende attentif et joyeux durant cette journée à son oeuvre de création qui passe par moi.

EXAMEN DU SOIR : 

Aujourd’hui, j’ai été actif. Ai-je pris la peine de m’arrêter pour ressentir tout ce que cela signifie ?

Je fais la liste de ce qui m’a permis de me sentir pleinement humain dans mes activités :

1) des compétences que j’ai mises en oeuvre

2) des responsabilités que j’ai exercées

3) des décisions que j’ai eu à prendre.

Toutes ces activités me réalisent en tant qu’être humain. Il est bon de prendre conscience du fait que le travail d’aujourd’hui, même le plus humble et le plus minuscule, a fait de moi un être appelé à participer à l’oeuvre de création qui se déploie.

Référence : Chapitre 1 (Boussole): « Acteur de la Création »  – 1e série, exercice n°1 : « En marche dans la création ! » (p.44)

Au coucher…

Je prends un peu de temps pour remercier le Seigneur de m’avoir fait confiance aujourd’hui, comme un humble ouvrier de sa création.

Je termine en lisant le psaume 8 :

Ô Seigneur, notre Dieu, qu’il est grand ton nom par toute la terre ! Jusqu’aux cieux, ta splendeur est chantée par la bouche des enfants, des tout-petits : rempart que tu opposes à l’adversaire, où l’ennemi se brise en sa révolte. A voir ton ciel, ouvrage de tes doigts, la lune et les étoiles que tu fixas, qu’est-ce que l’homme pour que tu penses à lui, le fils d’un homme, que tu en prennes souci ? Tu l’as voulu un peu moindre qu’un dieu, le couronnant de gloire et d’honneur; tu l’établis sur les œuvres de tes mains, tu mets toute chose à ses pieds : les troupeaux de bœufs et de brebis, et même les bêtes sauvages, les oiseaux du ciel et les poissons de la mer, tout ce qui va son chemin dans les eaux. Ô Seigneur, notre Dieu, qu’il est grand ton nom par toute la terre !

© Communauté de l'Emmanuel
Tous droits réservés pour tous pays | Photos G. Lecuyer | un site 123dev.net