La doctrine sociale de l'Église au quotidien

La lettre des Z'amis de Zachée

3e édition – spécial Forum Zachée – Mai 2016

Les Z'actus

Forum Zachée : Loué sois-tu pour ces 3 jours !

DSC_0020Nous avons pu appréhender la question écologique sous des angles différents et complémentaires (anthropologique, scientifique et théologique), nous rappelant ainsi que l’Homme a été créé à l’image de Dieu. Mais cette dépendance à l’égard du Créateur est difficile à accepter pour nous, hommes pécheurs, ce qui conduit bien souvent au refus de Dieu et à une recherche de la toute-puissance. Nous constatons aujourd’hui toutes les conséquences de cette attitude d’avidité envers la Création, au niveau social et environnemental. Mais en cette année jubilaire, le Père veut nous offrir particulièrement Sa miséricorde et nous appelle à une conversion écologique intégrale pour retrouver une relation saine à la Création tout entière, en prenant soin de ce double don qu’Il nous confie : la Nature et l’Homme.

Le Pape François nous appelle à transformer le monde ensemble pour que notre action porte du fruit aujourd’hui et pour les générations à venir. Alors osons être des prophètes de bonheur, non pas à contre-courant du monde, mais en avance sur le courant !

 

 

Si vous êtes venus au Forum, merci de répondre au questionnaire d’évaluation qui nous permettra d’améliorer les prochaines éditions !

Les Z'actus

Fioretti du Forum Zachée

Participants et intervenants nous partagent ce qu’ils ont vécu au Forum Zachée !

Les Z'actus

Lire

S'exercer

Prier

Extrait de l’Encyclique du Pape François, Laudato Si, § 67 :

Nous ne sommes pas Dieu. La terre nous précède et nous a été donnée. (…) Nous devons rejeter aujourd’hui avec force que, du fait d’avoir été créés à l’image de Dieu et de la mission de dominer la terre, découle pour nous une domination absolue sur les autres créatures. (…) Alors que “cultiver” signifie labourer, défricher ou travailler, “garder” signifie protéger, sauvegarder, préserver, soigner, surveiller. Cela implique une relation de réciprocité responsable entre l’être humain et la nature. Chaque communauté peut prélever de la bonté de la terre ce qui lui est nécessaire pour survivre, mais elle a aussi le devoir de la sauvegarder et de garantir la continuité de sa fertilité pour les générations futures ; car, en définitive, « au Seigneur la terre » (Ps 24, 1), à lui appartiennent « la terre et tout ce qui s’y trouve » (Dt 10, 14). Pour cette raison, Dieu dénie toute prétention de propriété absolue : « La terre ne sera pas vendue avec perte de tout droit, car la terre m’appartient, et vous n’êtes pour moi que des étrangers et des hôtes » (Lv 25, 23).

En début de journée : Aujourd’hui, je vais être particulièrement attentif à la manière dont je me nourris. C’est une manière de gérer les biens qui me sont confiés. Je suis un être incarné et ma façon de manger, en quantité comme en qualité, exprime ma responsabilité vis-à-vis de la Création. Quels produits je prélève sur elle pour assurer ma propre existence ? Quelle est la qualité de ces produits ?

Parole du jour L’homme ne se nourrit pas seulement de pain. (Luc, 4, 4)

Exercice du jour : Je prends le temps de regarder attentivement quelle est l’origine des produits que je consomme aujourd’hui dans mes différents repas. Je prends un court moment pour avoir conscience des processus de transformation nécessaires pour qu’ils arrivent jusqu’à mon assiette…

Je prie pour tous les connus et inconnus qui ont travaillé pour que je puisse me nourrir aujourd’hui.

Examen du soir : En répondant aux questions ci-dessous, je cherche à comprendre ma façon de me nourrir. C’est ma responsabilité la plus immédiate à l’égard de ma consommation et donc de ma richesse. C’est aussi le lien le plus direct entre ma façon de gérer mes biens et la Création. Est-ce que, par ma façon de me nourrir, je rends hommage à la Création? Est-ce que ma façon de me nourrir traduit que je suis un bon gestionnaire des biens qui me sont confiés, à commencer par ma santé? Il ne s’agit pas de parler de diététique mais plus largement de ce que ma manière de manger dit de la manière dont s’incarne ma vie spirituelle : Ascétique ? Indifférente ? Responsable ? Excessive ? Joyeuse ?

Questions :

  • Je considère la qualité de mes repas comme une question importante pour moi : Vrai – Plutôt Vrai – Plutôt faux – faux
  • Je suis attentif en général à la provenance des produits que j’achète : Vrai – Plutôt Vrai – Plutôt faux – faux
  • J’ai tendance à manger toujours un peu plus que ce qui m’est nécessaire : Vrai – Plutôt Vrai – Plutôt faux – faux

Qu’est-ce que cela traduit de ma relation à la Création qui m’est confiée ?

Au coucher …

Je remercie le Seigneur pour la confiance qu’il fait à ma responsabilité et qui passe aussi par des choix tout simples de nourriture. Je prie pour qu’Il m’aide à me sentir intégré davantage dans la Création par ma manière de me nourrir, de nourrir ma famille.

Je prends un court moment pour méditer ce que signifie pour moi la tentation décrite par Luc 4-4 :

Jésus répondit : « Il est écrit : L’homme ne vit pas seulement de pain. » 

© Communauté de l'Emmanuel
Tous droits réservés pour tous pays | Photos G. Lecuyer | un site 123dev.net