La doctrine sociale de l'Église au quotidien

Témoignages du Parcours Zachée

Un Parcours Zachée, comment ça marche ? Qu’est-ce que ça fait ? A quoi cela sert-il? Pour répondre à ces questions, la meilleure façon est d’écouter et de lire les témoignages ci dessous!

La doctrine sociale de l’église, c’est tout sauf un bouquin poussiéreux. C’est un recueil d’enseignements du magistère, mais aussi un recueil d’expériences et de bonnes pratiques pour la vie en société.

Carine 27 ans

L’Église est experte en humanité. Elle dit des choses intelligentes.

Emma 23 ans

Avant, j’essayais juste de mettre des temps de prière au milieu de cette course contre la montre qu'est le quotidien. La vie de femme au foyer est beaucoup moins valorisée que le travail à l’extérieur ! Aujourd’hui, j’ai une paix intérieure incroyable.

Agathe 32 ans

Pierre-Yves

Je m’appelle Pierre-Yves, j’ai 27 ans, je travaille depuis un an et demi comme gestionnaire de stocks dans l’agroalimentaire. Je suis le dernier de cinq enfants. Je suis célibataire. Je me suis installé à Tours il y a quelques mois. j’avais besoin de nouer de nouveaux contacts, de faire un peu ma place, de m’installer. […]

Axelle

Je suis Axelle, j’ai 26 ans. Je travaille depuis deux ans dans le secteur de l’énergie en tant qu’ingénieur de projet à Tours. Je suis célibataire sans enfant. Je pratique la danse (rock), j’apprends la guitare et je fais de la moto. Un collègue que je ne connaissais que de vue m’a aperçue un dimanche […]

La doctrine sociale de l’église propose une vision juste et réaliste à la fois du monde qui permet de faire grandir et non pas d’étouffer. Elle propose des choses concrètes.

Constant 26 ans

La doctrine sociale de l’église a su évoluer, elle est fondée, elle voit juste.

Philippine 42 ans

Le problème ce n’est pas la doctrine sociale de l’église, c’est le peu de connaissance que les gens en ont, même dans l’église d’ailleurs.

Félix 26 ans

On amène les gens à réfléchir au fait qu’ils courent souvent après un bonheur matériel illusoire, alors que le vrai bonheur peut être profondément ancré dans l’homme.

Christian 38 ans

C’est comme si l’église m’avait donné une valise mais que je ne l’avais jamais ouverte. Je remettais toujours à plus tard. J'ai découvert qu’en fait à l’intérieur il y avait un trésor, que c’était très concret, et que ça pouvait me parler à moi.

Etienne 56 ans

L'église donne des balises. L'amour est directeur. La doctrine sociale de l’église et plus concrète que ce que les gens croient. Se former à la doctrine sociale aide à aimer et faire aimer l’église.

Julie 36 ans

Ça me fait grandir dans mon rapport aux autres, je me fixe des objectifs pour m’améliorer.

Lucien 22 ans

Je n'ai pas vécu de révolution, mais j’ai reçu une paix durable par rapport à mon état de vie. Beaucoup de gens l’entendent et n’y croient pas… Mais c’est vrai.

Agnès 34 ans

Faire le parcours, c’est apprendre à être un bon chrétien toute la semaine et pas seulement le dimanche.

Jean-Marc 46 ans

Ça nous aide à sanctifier notre quotidien. Ça nous aide à ne pas faire le grand écart entre parole chrétienne et vie de tous les jours. Si on cherche à travers le parcours une formation académique, sur la doctrine sociale de l’Église, on va être déçu !

Victor 27 ans

Le parcours fait le trait d’union entre deux messes ! Il fait en sorte que ce que vous vivez la semaine soit en accord avec ce que vous vivez le dimanche. Si vous ressentez en vous-même un vide de vie, il faut faire le parcours de toute urgence.

France 42 ans

Pour moi, ça a un impact énorme, ça va donner un outil concret pour prendre des décisions au quotidien et donner du sens à des actions auxquelles j’avais autrefois du mal à donner du sens !

Chantal 57 ans

Le parcours Zachée permet de mieux comprendre ce que ça veut dire être chrétien et d’avoir une action pour changer la société dans le lieu où on se trouve.

Francis 53 ans

Partagez cette page autour de vous :

© Communauté de l'Emmanuel
Tous droits réservés pour tous pays | Photos G. Lecuyer | un site 123dev.net