À chaque âge, ses centres d’intérêt, ses défis, ses contraintes, ses capacités de compréhension. Le catéchisme que vous avez peut-être reçu enfant ne peut pas répondre à toutes les questions qui se posent à vous aujourd’hui en tant qu’adulte engagé dans la société.

À vie adulte, foi adulte … Il est donc nécessaire, à chaque âge de la vie, de nourrir sa foi, ses connaissances, sa réflexion, d’une manière nouvelle et adaptée, afin de se réaliser comme chrétien dans toute son existence.

iStock_000002859834MediumBeaucoup ne font pas forcément le lien entre les décisions qu’ils prennent, au travail, en famille ou avec leur argent, et le fait de croire en Jésus-Christ. Cela peut générer le sentiment d’être scindé en deux.

Il y a le « moi » croyant qui écoute l’Évangile, communie, et prie le dimanche à la messe, et le « moi » du reste de la semaine, qui achète, consomme, travaille, aime, sans toujours faire le lien avec sa foi, ou même sans imaginer qu’elle pourrait avoir quelque chose à dire sur ces domaines de l’activité humaine.

Nous sommes acteurs de la création

Découvrir la doctrine sociale de l’Église, c’est découvrir que le Christ et l’Évangile offrent une vision extraordinaire de la vie ordinaire… Nous ne sommes pas des numéros anonymes, nous sommes aimés, désirés par Dieu pour nous-mêmes, rendus participants de Sa création. Nous pouvons découvrir avec amour, reconnaissance et parfois stupéfaction, à quel point Dieu nous fait confiance et nous a donné des talents à faire valoir.

Ainsi, nous comprenons mieux les enjeux qui sont derrière toutes les décisions que nous avons à prendre au fil des jours. Nous trouvons quelquefois la force de rompre avec des activités ou des situations que nous percevons soudain comme destructrices pour nous ou pour les autres. Nous faisons le lien entre toutes les dimensions de notre vie, nous devenons plus cohérents, plus vrais, plus éclairés, dans toutes les formes d’engagement qui nous sont proposées.

Si vous avez parfois un sentiment de manque, de désorganisation, d’incohérence, si vous ne parvenez pas toujours à faire le lien entre la foi et la raison, Dieu et les autres, l’Évangile et votre rôle de mère de famille, de PDG, de responsable d’association, il est urgent de découvrir la doctrine sociale de l’Église !

Vous découvrirez alors les notions fondamentales, les valeurs et repères, les outils d’analyse et de décision, et les bonnes habitudes, qui vous aideront à vivre en chrétien posé et heureux. Un chemin de sanctification personnel s’ouvre devant vous, qui s’appuie non pas sur des objectifs inaccessibles, mais sur ce que vous êtes, là où vous êtes et avec qui vous êtes.